Laboratoire sur les identités, les communautés et les appartenances en recomposition

Les problématiques relatives à la gouvernance et à la démocratie font l’objet de plusieurs activités de recherche à l’Université du Québec à Chicoutimi. Le Laboratoire de recherche sur les identités, les communautés et les appartenances en recomposition participe aux débats sur ces questions, à partir des préoccupations suivantes :

  1. la recomposition des liens sociaux qui se manifeste dans les domaines des identités politiques, des appartenances locales et régionales et des pratiques démocratiques;
  2. l’articulation des problématiques d’études régionales et de développement territorial à celle du redéploiement des espaces démocratiques et fonctionnels, notamment d’une gouvernance à niveaux multiples;
  3. la contribution à la redéfinition des imaginaires théoriques et disciplinaires du politique, du lien social et de l’action sociale.

Ce laboratoire est formé de professeurs du Département des sciences humaines, d’étudiants participant aux travaux de ces professeurs et de divers collaborateurs au Québec, au Canada et en Europe.

Responsable : Geneviève Nootens
Téléphone : 418 545-5011, poste 5098
Courrier électronique