Projet Balsac

Le fichier de population BALSAC est construit à partir des actes de l’état civil du Québec (principalement des mariages). Ces actes ont été informatisés et reliés entre eux grâce à une méthodologie de jumelage des données nominatives permettant la reconstitution automatique des liens généalogiques et de la structure de la parenté de la population du Québec sur plus de quatre siècles. BALSAC couvre l’ensemble des régions du territoire québécois depuis les débuts du peuplement européen, au 17e siècle, jusqu’à la période contemporaine.

Cette infrastructure unique, à la fois par sa profondeur généalogique et par la dimension de sa population constitue un élément important du patrimoine scientifique du Québec. BALSAC est utilisé par des chercheurs du Québec, du Canada et de l’étranger dans des domaines reliés principalement à la génétique des populations, l’épidémiologie génétique, la démographie, la géographie, la sociologie et l’histoire.

Le fichier BALSAC est possédé par l’UQAC, l’Université Laval, l’Université McGill et l’Université de Montréal qui en sont conjointement responsables. En vertu d’une convention établie par ces quatre établissements, c’est l’UQAC qui se voit chargée de la gestion de BALSAC y compris tout ce qui relève de la protection  des renseignements personnels et de l’accès aux données. C’est elle également qui supporte la plus grande partie des coûts de fonctionnement et d’infrastructure.

La direction du Projet BALSAC est assurée depuis septembre 2010 par Hélène Vézina, professeure au département des sciences humaines à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Directrice : Hélène Vézina
Téléphone : 418 545-5517
Courrier électronique
Site web